Aller au contenu principal

Qui a cueilli ma crème de jour ? Les cueillettes professionnelles de plantes sauvages

Cueillette d'Arnica (Photo M. Lavabre - CBNPMP)
crédits : Image : © M. Lavabre

Tables rondes

  • Musée d'Histoire de Marseille - Auditorium
  • Tout public -

Intervenants

Modérateur

Description

Dans telle crème de beauté, tels granules homéopathiques, tel plat cuisiné, il y a des plantes sauvages. On le sait peu mais le marché du « vert », en pleine expansion, s’approvisionne pour partie dans le milieu naturel. En France métropolitaine, 10% de la biodiversité  végétale sont concernés par ces cueillettes. Quelles sont leurs conséquences écologiques ? Qui sont les cueilleurs et les cueilleuses qui fournissent les plantes utilisées et quelles formes prend leur métier ?

Une proposition du Conservatoire botanique national des Pyrénées et de Midi-Pyrénées (CBNPMP).

A lire

La cueillette des plantes sauvages en Pyrénées et Midi-Pyrénées. Phase 2 : analyse et valorisation, Garreta R., Morisson B, Conservatoire botanique national des Pyrénées et de Midi- Pyrénées, 2013

"The harvesting of wild plants: exploitation of natural resources and conservation of a natural heritage," Cambecèdes J.& Garreta R., Journal of new sciences, Agriculture and Biotechnologie, CIRS (13), 2018