Centre de la Vieille Charité

Centre de la Vieille Charité - Cour

Le 26/09/2021

De 15h30 à 17h00

gratuit

Intervenant·e·s

portrait stefan le courant
Porteur de projet

Stefan Le Courant

Anthropologie

portrait stefan le courant
Modérat•eur•rice

Stefan Le Courant

Anthropologie

portrait Aïssatou Mbodj
Intervenant•e

Aïssatou Mbodj-Pouye

anthropologie

Cecile van den Avenne
Intervenant•e

Cécile Van den Avenne

Sociolinguistique

portrait Claire Clouet
Intervenant•e

Claire Clouet

ethnologie I Anthropologie de la musique

portrait de Farida Souiah
Intervenant•e

Farida Souiah

sociologie

L’écoute et la présentation de chansons conduisent le public à explorer les imaginaires et les représentations ordinaires qui entourent la migration. Quels sont les contextes de production, de réception et la circulation de chacune des chansons ?

La première, une chanson en langue dan, chantée par un tirailleur originaire de Côte d'Ivoire, collectée en 1931 à Paris lors de l'Exposition coloniale, traite du départ du fils unique pour la France. Elle est présentée par Cecile Van Den Avenne.

La deuxième, issue du répertoire populaire des années 1980-1990, chantée par les femmes de la région de Kayes (Mali), traite des absents dans une région marquée par l’émigration. Elle est présentée par Aïssatou Mbodj.

La troisième, issue du répertoire apparu autour de la figure du harraga ("brûleur" de frontières) tunisien au lendemain des « printemps arabes », expose les craintes et les espoirs de ceux qui rêvent d’Europe. Elle est présentée par Farida Souiah.

Txantxafrika, la quatrième chanson, a été composée à l’été 2018 à Saint-Sébastien, en Espagne. Quelques semaines plus tôt, le gaztetxe Txantxarreka (gaztetxe, du basque « maison des jeunes ») avait décidé d’héberger une dizaine de migrants ouest-africains. Pour populariser cet accueil, jeunes et migrants ont eu l’idée de mobiliser la musique. Elle est présentée par Claire Clouet.

Ces chansons racontent des contextes, des moments, des étapes dans les trajectoires de personnes migrantes et qui permettront d’évoquer plus généralement de multiples parcours de migration.

Photo de la cour intérieure de la Vieille Charité
Image : © DR

productions ayant inspiré l'événement

Claire Clouet, La diaspora de la chambre 107. Ethnographies musicales dans la diaspora soninké, éditions MF, Paris (2021)

structure.s porteuse.s

Institut des mondes africains - IMAF

En savoir plus

(CNRS/IRD/EHESSEPHE/Paris 1 Panthéon-Sorbonne/AMU)