Aller au contenu principal

Conserver le vivant, protéger la nature. De nouveaux défis pour les musées

Photo de la cour intérieure de la Vieille Charité
crédits : Image : © DR

Tables rondes

Balades

Intervenants

Modérateur

Description

Depuis le 18e siècle, les musées européens reflètent la diversité du vivant en la présentant selon des schémas de classification à des fins de connaissance et d’éducation. Cependant, depuis une cinquantaine d’années, les législations visant à protéger la nature, comme la convention de Washington ou le protocole de Nagoya, limitent la capacité des musées à importer des matériaux organiques d’espèces menacées, comme les plumes ou l’ivoire. Comment les musées peuvent-ils sensibiliser le public aux enjeux environnementaux en exposant la diversité matérielle de leurs collections ?

La table ronde sera suivie d'une visite gratuite au sein du Musée d'Arts Africains, Océaniens, Amérindiens - MAAOA.

Une proposition du Laboratoire d'anthropologie sociale (EHESS, CNRS, Collège de France).