Aller au contenu principal
Schéma simplifié d'un portrait de personne

Olivier COMTE

Formé à l’école Louis Lumière, Olivier Comte a exercé durant plus de dix ans le métier de caméraman avant de faire une pose à l’école du paysage de Versailles où il a découvert la photographie documentaire avec l’Observatoire Photographique des Paysages.
Il a ensuite réalisé son premier film documentaire sur les paysages de la banlieue et ses habitants, en reliant Paris à Orléans à pieds. Puis une année durant, il s'est littéralement "posé" dans l’une des dernières fonderies d’art de la région parisienne pour suivre la transformation d’une sculpture : « L’oiseau de bronze » de l’artiste Frans Krajcberg qui se bat contre la déforestation en Amazonie.

Olivier Comte s'est par la suite intéressé au grand paysage en réalisant un film (2010) sur la conquête du Pacifique par les premiers polynésiens qui ignoraient l’écriture, les cartes et nos boussoles. Dernièrement, avant de découvrir le monde des cabanes qui sommeillent aux cœurs de nos forêts (2017), il a entrepris une ballade dans les jardins paysagers de Gilles Clément (2013), nourris par l’écologie scientifique et politique.

Ses événements