Aller au contenu principal
crédits : Image : © DR
Portrait d'Eve Bureau-Point

Eve Bureau-Point

Anthropologue

Eve Bureau-Point est anthropologue au CNRS et travaille au Centre Norbert Elias-CNE (EHESS, CNRS, AMU). Ses recherches se situent au carrefour de l’anthropologie de la santé, l’anthropologie de la mondialisation et l’anthropologie du Sud-est asiatique. Elle interroge la circulation, les usages, les interprétations des savoirs et des technologies biomédicales au Cambodge (patients experts, soins palliatifs, colostrum, médicaments).

Avec l’émergence dans ce pays de peurs alimentaires liées aux pesticides, elle a entrepris un nouveau programme de recherche sur la « vie avec » ces substances chimiques. Elle étudie au Cambodge comment émerge cette problématique de santé environnementale dans le contexte mondial de montée en puissance de l’Asie et de remise en question de l’hégémonisme occidental. 

 

Bibliographie

Les patients experts dans la lutte contre le sida au Cambodge, Anthropologie d’une norme globaliséePresses Universitaires de Provence (2016)
« Il tète mais il n’y a pas de lait. Hiérarchisation et hybridation des savoirs sur le colostrum au Cambodge », in S. Lewandowski, et F. Jankowski (Eds.), Circulation des savoirs et espaces d’apprentissages au Sud. Acteurs, hybridations, pratiquesAutrepart n°82 (2017)
« Substances chimiques et peurs alimentaires au Cambodge », Eve Bureau-Point et Seyha Doeurn,.in : Perceptions et gestion des risques en Asie du Sud-est, Moussons n°34, 2, novembre 2019

Ses événements